Efacec termine le projet EPC San Pedro VI au Chili

Efacec a remporté un nouveau succès au Chili en terminant San Pedro VI, le deuxième système photovoltaïque construit par la société pour RIJN Capital.

Situé dans la périphérie de São Pedro de Atacama, l’une des rares villes du désert d’Atacama, avec un peu plus de 3000 habitants, située à 2400 mètres au-dessus du niveau de la mer dans la région d’Antofagasta, le Parc Solaire Photovoltaïque de 24,8 MWp est le deuxième parc construit par Efacec pour RIJN Capital Chile, SA, une société de développement de projets d’énergie renouvelable.

Le premier projet, San Pedro III, avec une puissance totale installée de 33,7 MWp, a été construit en moins de 6 mois, entre septembre 2014 et février 2015.

Relativement à San Pedro VI, dont la construction s’est déroulée au long de 5 mois sous un contrat EPC global clé en main, Efacec a été responsable de l’ingénierie de détail, achats, logistique ( y compris les importations de tous les équipements de l’énergie solaire – panneaux solaires, inverseurs, traqueurs, SCADA, systèmes CCTV) en plus de tous les ouvrages de construction de la centrale ( localisée dans une zone de mines) ainsi que les études d’archéologie et le relevé détaillé du terrain.

Au total, plus de 187.000 modules photovoltaïques ont été installés dans les deux centrales, la production annuelle d’électricité étant supérieure à 170GWh/an. Les centrales ont été raccordées au réseau électrique local – Sistema Interligado do Norte Grande (SING) au cours des premiers trimestres de 2015 et 2016, avec grande satisfaction du client relativement à la capacité de production. Ces centrales ont obtenu une accréditation technique indépendante délivrée par TÜV Rheinland, qui, en plus de certifier les processus de qualité, certifie les résultats de leur performance.

Pendant la construction, les équipes Efacec ont dû surmonter plusieurs difficultés dues aux conditions environnementales complexes de la région, en particulier à cause de la libération de poussières provenant de la zone des mines. Pour surmonter ces difficultés Efacec a développé internement au Portugal un robot pour le nettoyage, sans eau, des panneaux solaires, ce projet ayant remporté un prix d’innovation. Après la construction du Parc Solaire, Efacec a en cours un contrat d ‘Opération et Maintenance (O & M) pour une durée de cinq ans, répondant intégralement au ratio de performance fixé lors de la phase de conception du projet.